L’Alsace est une terre de caractère, chaleureuse et accueillante où l’authenticité et la convivialité sont les maitres-mots. Est-ce le hasard si notre région se trouve en tête des régions les plus accueillantes de France ou si nos villages sont labélisés, primés et récompensés ? Certainement pas ! L’amour que nous portons à ce coin de France se fait ressentir dans tout le pays, à l’étranger et à l’international. De nombreux visiteurs affluent chaque année pour vivre et connaitre l’Alsace. 

Il en va de même pour l’Alsace Verte, notre territoire ! La culture alsacienne est une invitation à la fête et au partage. Dialecte, produits cultes, folklore et symboles font rêver les visiteurs mais surtout palpiter le cœur des habitants qui sont fiers de leur région et de ses richesses.

Les villages authentiques aux maisons à colombages à perte de vue

L’un des marqueurs de l’Alsace est indéniablement l’architecture de ses traditionnelles maisons à colombages. Alors qu’elles apparaissent colorées dans le Haut-Rhin, du côté de Ribeauvillé, Riquewihr ou encore de Colmar, dans le Bas-Rhin et plus particulièrement dans le secteur nord, en Alsace Verte, elles ont gardé leur couleur naturelle liée à la chaux, c’est-à-dire le blanc. Sobres, délicates et chics, ces maisons à colombages font la renommée de certains villages qualifiés de « blancs ». Ils se situent le plus souvent à quelques kilomètres les uns des autres et présentent une parfaite alternative aux grands axes routiers.

Ici, le temps semble s’être arrêté et l’on s’attendrait presque à rencontrer une belle alsacienne portant sa coiffe et son costume traditionnel, au détour d’une cour de ferme… Ici, il y a tant à apprendre, à explorer. L’on ne peut que vous encourager à sortir des sentiers battus afin de découvrir les particularités des villages et déchiffrer les nombreux symboles dans les colombages. Du Nord au Sud, d’Est en Ouest, vous serez sous le charme. L’on n’est d’ailleurs pas surpris d’entendre le dialecte alsacien encore couramment pratiqué dans ces petites communes, au détour des conversations.

N’hésitez pas à sortir des sentiers battus afin de découvrir les particularités des villages aves leurs maisons à colombages élégantes et authentiques. 

Plus Beaux Villages, Village préféré des français, unique église à colombages d’Alsace …

La caractéristique commune aux villages de Schleithal, Hunspach et Kuhlendorf est leur originalité. Schleithal, à quelques kilomètres de la frontière avec l’Allemagne, est un village-rue, construit sur 3.5 km le long de sa rue principale. Cela constitue un record régional et vaut à la commune le titre du village le plus long d’Alsace. Le village de Hunspach, labélisé un des « Plus Beaux Villages de France » depuis 1982 et élu Village préféré des français 2020, possède des maisons aux vitres bombées qui permettent de voir sans être vu. Enfin, Kuhlendorf est un petit village qui détient un trésor architectural : l’unique église à colombages d’Alsace datant de 1820, classée monument historique.

Villages blancs, villages fleuris

Tous nos villages sont dignes de figurer sur des cartes postales et notamment Seebach considéré comme l’un des plus beaux et plus harmonieux du point de vue de l’architecture d’Alsace ; Hohwiller, l’un des rares en Alsace du Nord à être labélisé 4 fleurs aux villes et villages fleuris ; ou encore Oberbronn, un ancien bourg vigneron qui a su garder un cachet particulier avec ses ruelles pittoresques, avec les maisons les plus anciennes du territoire de l’Alsace Verte, dont certaines dates du 17e siècle. À Hoffen, la rue du tilleul comporte une longue succession de maisons à colombages où les géraniums, une institution en Alsace, ornent les balcons et forment un ensemble tellement photogénique. Enfin, à Obersteinbach, gravissez le rocher du Wachtfels pour admirer la vue sur ce village niché au cœur du Parc Régional des Vosges du Nord.

L’identité de notre territoire tient également à notre artisanat et à notre patrimoine. À Betschdorf, outre des corps de ferme datant du 18è siècle, on y trouve des ateliers potiers. Les créations, vernies au sel, sont reconnaissables par leurs couleurs, le bleu de Cobalt et le gris. À Cleebourg, un village viticole porte d’entrée de la Route du Vin, on produit 6 cépages, principalement du vin blanc, star de nos apéros et repas. L’ensemble de nos traditions, us et coutumes sont visibles à la Maison Rurale à Kutzenhausen et à la Maison d’Offwiller dans le village du même nom.